[hand] [face]
The Original Deep Purple Web Pages
The Highway Star

French in Montréal

Je reviens de voir le spectacle de Deep Purple au Centre Bell. C’est la troisième fois que je les vois; 1984 – Perfect Stranger; 2004 – Bananas; 2007 – Rapture of the Deep.

Nous avons beaucoup aimé ce spectacle, la foule a super bien accueilli ces grands-pères fondateurs du hard rock, cela faisait chaud au cœur à eux comme à nous. Tout le parterre est rester debout pendant tout le show. Bien que rien ne peut battre la tournée du grand retour de 1984, le spectacle de ce soir a été différent et meilleur que celui de la tournée Bananas. C’était plus classique; ils n’ont joué que deux pièces de la dernière mouture du groupe, tout le reste sortait du mark II (In Rock, Fireball, Machine Head, Perfect Strangers, etc.) plus Hush, en rappel :

Pictures of Home (Très belle surprise, ouverture canon)
Things I Never Said
Into The Fire (un classique oublié)
Strange Kind of Woman
Rapture Of The Deep (excellente création de 2005)
Woman From Tokyo (classique au cube!)
Contact Lost – guitar solo (l’empreinte Steve Morse)
keyboard solo
Knocking At Your Back Door (tout le monde se lève dès l’intro)
Perfect Strangers (super)
Lazy (une de mon top 5)
Space Truckin’ (Come On!)
Highway Star (!!)
Smoke On The Water (!!)
En rappel :
The Battle Rages On (Pour les connaisseurs, excellent)
Hush (Tout le monde chante !)

J’ai beaucoup aimé la liste des titres. DP se servait de Highway Star en ouverture depuis .. 1972 (?). C’était bien d’avoir autre chose car, jusqu’en fin de spectacle, nous avons anticipé le plaisir d’entendre Highway Star. J’ai bien aimé la surprise d’avoir Picture Of Home en ouverture, dès l’intro à la batterie j’étais enthousiasmé. DP ont aussi l’habitude de ramener un ou deux titres oubliés, cette fois-ci c’était Into The Fire.. coooool! 😉

Pour ceux qui préfèrent les classiques de DP, il ne manquait que Black Night, Speed King et Child In Time 😉

Gillian n’a plus la voix d’avant mais il s’en tire avec les honneurs, le fait d’avoir les vrais devant nous – Gillian, Glover et Paice – et le plaisir évident qu’il prennent compensent pour le poids de l’âge.

Les deux autres musiciens, Don Airey (claviers) et Steve Morse (guitares) sont excellents. Ils apportent une nouvelle vie à DP; ils ont contribué à faire des derniers albums de très belles réussites musicales (sinon commerciales). Airey colle beaucoup au son et au jeu de Jon Lord mais c’est tout différent pour Morse. Celui-là est confronté à un dilemme en remplaçant Blackmore puisqu’il avait un nom avant de se joindre à DP.

Il garde son style et on ne peut lui en tenir rigueur; il trahirait ses fans s’il se limitait à copier Blackmore. Morse est très – très – hot et il vaut probablement mieux que Blackmore aujourd’hui mais il n’a pas cette très fameuse signature qui faisait le son de DP. Tout les solos de guitare sont du Morse sauf un seul, devinez lequel .. hé oui : Highway Star!

Many many thanks to Roger, Ian P., Ian, G., Don, Steve and the crew. We had a great time in your company.

Rejean Drouin



Comments are closed.

||||Unauthorized copying, while sometimes necessary, is never as good as the real thing
© 1993-2023 The Highway Star and contributors
Posts, Calendar and Comments RSS feeds for The Highway Star